Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 21:15

Qu'est ce qu'une Doula ?

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

 


index.jpg

 

 

 

Une doula est une femme qui accompagne, soutient, informe le couple, la femme au moment d'une naissance. Le mot « doula » vient d'un terme grec ancien (δούλη), signifiant esclave. La doula est au service de la femme enceinte et guide les premiers pas des jeunes mères.  Elle est disponible pour le couple dès la grossesse, pendant l'accouchement et après la naissance. Ni sage-femme, ni médecin, l'accompagnement qu'elle assure est non médical. Elle est formée à tout ce qui concerne la périnatalité, la psychologie comme la relaxation.

Une étude a montré les bénéfices de l'accompagnement par une doula :

  • un accouchement plus facile,
  • abaissement de 50% du taux de césarienne,
  • diminution de 25% de la durée du travail,
  • diminution de 60% de l'utilisation d'une péridurale,
  • de 40% d'utilisation d'ocytociques,
  • et l'utilisation des forceps est diminuée de 30%.


Aux États-Unis et au Canada, où la profession existe depuis 20 ans, de plus en plus de couples décident de faire appel à une doula pour les accompagner pendant la période qui entoure la naissance. Aux États-Unis, près de 5% des femmes enceintes ont fait appel à une doula en 2002.

En novembre 2005, la Haute Autorité de Santé a publié des recommandations sur la préparation à la naissance et à la parentalité. Le rapport préconise « une approche plus humaniste de la naissance qui favorise la participation active de la femme et du couple dans leur projet de naissance ». Il propose « une attention précoce portée à la femme enceinte, la mise en oeuvre de dispositifs d'aide et d'accompagnement », et « une activation des professionnels autour des familles en difficultés ». Il conseille de « mettre en contact la femme avec des associations, dispositif de femmes-relais, soins à domicile, soutien à l'allaitement, service d'écoute téléphonique et de réponses expertes, services de la PMI, technicienne d'intervention sociale et familiale, aide-ménagère, etc. ». Dans ce contexte on pourrait donc tout naturellement considérer les doulas comme des personnes ressources précieuses pouvant combler un manque d'accompagnement, d'écoute et de soutien à la fonction parentale. Elles peuvent offrir un complément information, ainsi qu'un soutien pratique, familial, physique et émotionnel. Les qualités d'écoute et d'empathie de la doula favorisent également la construction du lien parents-enfants.



Extrait récupéré de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Doula »
Repost 0
Published by nathalie beltrando - dans articles sur les Accompagnantes
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 00:16
Soutien aux doulas du Dr Max Ploquin
Mardi 08 Mai 2007

Parce que le climat actuel qui préside aux naissances dans les hôpitaux et cliniques n'est pas toujours très sain. Trop souvent, les cours de préparation à la naissance n'existent pas, restent très légers, ou peu adaptés à ce qui attend les parturientes lorsde leur accouchement.
 
Souvent les mamans se sentent « abandonnées » du fait que chaque sage-femme doit s'occuper d’un trop grand nombre de parturientes, donc n'ont pas le temps d'effectuer un bon accompagnement. Ces sages-femmes d’ailleurs dans un assez grand nombre de cas ne semblent pas elles-mêmes formées à cet accueil et à la Préparation à la naissance…
 

Le père lui-même, même « bien préparé » pour la circonstance, n'est souvent pas en mesure de faire face tout seul aux différentes difficultés qui peuvent se présenter, ne serait-ce qu'administratives…
 
La présence d'une doula peut nettement favoriser les choses, ne serait ce qu'en le
déchargeant de certaines formalités et en aidant les parents à s'assumer pendant le travail
de l'accouchement… et c'est encore bien plus nécessaire quand le père ne peut participer à
la naissance de son bébé.
 
Une doula, dans ce cas, ne remplace bien sûr pas la sage-femme – ce n'est pas la même
fonction – mais elle peut énormément aider les parents et/ou la sage-femme à assurer un
accompagnement digne de ce nom. Et c'est encore plus vrai lorsque la naissance est
décidée à la maison et que cette maman a de nombreux enfants ou n'a pas sa mère, sa
belle mère ou même parfois pas son compagnon près d’elle, même si c'est occasionnel.
 
J'ai vu de nombreuses doulas ou apprenties doulas dans nos "Rencontres de Châteauroux" 
et je peux garantir que l’aide que peuvent apporter ces personnes extrêmement dévouées et
désintéressées est extraordinaire.
 
Et je ne vois pas du tout en quoi cela pourrait gêner les sages-femmes. Bien au contraire
cela ne peut que leur apporter une assistance précieuse auprès des mamans et des papas ;
 'est une autre fonction, une autre profession, qui n'a surtout rien de médical !

 

 

 

www.maxploquin.info

Repost 0
Published by nathalie beltrando - dans articles sur les Accompagnantes